• Chevalerie « COUTUMES » - 1

    Chevalerie, « COUTUMES » ou manière de se comporter, éthique et choix philosophique - 1


    Chevalerie « COUTUMES » - 1
     

    Le premier des principes généraux est :
    Un homme qui méconnaît la vertu n’et pas un chevalier. Aussi doit-on s’efforcer de pratiquer les VII vertus (loi de Dieu) ;
    III sont théologales : la FOI – l’ESPÉRANCE - l’AMOUR (Charité)
    IV sont cardinales (c'est-à-dire des axes autour desquels tourne notre action : JUSTICE - PRUDENCE - FORCE - TEMPÉRANCE



    Le second demande :
    De combattre et guerroyer le vice en soi par la force du courage et par conséquence :
    - fuir l’envie et la jalousie et l’aigreur de caractère
    - mépriser l’orgueil, aimer la véritable humilité
    - dompter la colère qui trouble la force d’âme
    - être tempérant dans le manger et le boire ; la hardiesse et la parole ; le vêtement et les dépenses.

    Le troisième enseigne que nos propres forces ne sauraient nous y aider seul et donc :
    Il convient de participer au Saint Sacrifice Eucharistique pour adorer Dieu; de le prier pour l’aimer en toute choses et ainsi recevoir de Lui Sa FORCE.

    Le quatrième principe qui règle la vie du chevalier indique :
    Il use de raison et discernement et fait preuve d’intelligence ; il est l’ami du bien, l’ennemi du mal et agit avec prudence.

    Le cinquième :
    Il aime le bien commun.

    A ces cinq principes généraux s’ajoute les 4 qui suivent et règle le comportement personnel de chaque jour :
    1 – Parler courtoisement et être affable ; Peser ses paroles avant de les prononcer et se demander avant de répondre si ce qu'on dit ou exprime est vrai.
    2 – Manger et boire avec modération se souvenant que l’excès de vin fait apostasier le sage ; éviter l’excès de la volupté, mais savoir se tenir proprement vêtu et bien tenir en ordre sa maison.
    3 – Après la tâche quotidienne se souvenir du mot MORT ne pas faillir de le mettre en son cœur sachant que notre Maître l’a vaincu ; Méditer « Mort où est ta victoire ? ».
    4 – Songer à la Mort chaque jour avec la conscience vive de ce qu'exige de nous l’honneur de l’Ordre de chevalerie.

    « MélusantrineChevalerie « COUTUMES » - 2 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :