• Les créatures de l'Enfer

    Extrait - Tablette sumérienne

     Tablette Sumérienne
    Bibliothèque d'Assurbanipal

     

    Eux, les créatures de l'Enfer.

    qui aboient en haut, qui glapissent en bas !

    Eux, l'amer venin des dieux !

    Eux, les grands orages qui, viennent des cieux !

    Eux, la chouette qui hulule sur la cité !

    Eux, fils de la Terre, semence du Ciel !

    Murs hauts, murs épais, ils les passent comme une vague !

    Ils escaladent de maison en maison ;

    pas une porte qui les retiennent,

    pas un verrou qui les décourage.

    Ils se coulent comme un serpent sous la porte,

    ils soufflent comme un vent à travers la serrure.

    Ils détournent la femme des bras de son Mari,

    font quitter à l'enfant les genoux de son père,

    font rompre au fiancé sa promesse.

    Eux, le chagrin brûlant qui s'attache à l’homme !

     

    (Tablette Sumérienne issue de la bibliothèque d'Assurbanipal)

     

     

    Texte d'une brulante actualité !
    Hélas !

    « Le Seigneur des Armées

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :